Comment bien entretenir votre van ou fourgon aménagé ?

Comment entretenir son van aménagé

Comment bien entretenir votre van ou fourgon aménagé ?

Catégorie: Entretien & Réparation Commentaires: 2

Partir en voyage en van ou en fourgon aménagé demande de la préparation. Que le voyage dure plusieurs mois ou quelques jours, il est nécessaire d’entretenir correctement son véhicule afin de voyager en toute sécurité. Mécanique, équipements, carrosserie, l’entretien et les vérifications d’usage sont de rigueur et vous permettent de voyager en toute sérénité. Découvrez nos conseils et astuces pour bien entretenir votre van !


Entretenir son van aménagé : la mécanique

L’entretien de son van ou de son fourgon aménagé n’est pas seulement important pour assurer votre sécurité, mais aussi pour prolonger la durée de vie de votre véhicule. Vous trouverez dans le carnet d’entretien, une liste des révisions conseillées par le constructeur et la périodicité. Il est estimé qu’une révision doit être effectuée tous les 50 000 km et une vidange tous les 15 000 km.

 

 


Les pneus

Quel que soit le type de véhicule, les pneus doivent être vérifiés très régulièrement, au moins une fois par mois. Des pneus entretenus assurent sécurité et longévité. La vérification de vos pneus se fait sur les témoins d’usure mais aussi au niveau de la pression des pneus. S’ils sont sous-gonflés, ils risquent l’éclatement et lorsqu’ils sont sur-gonflés, l’usure augmente, ce qui diminue drastiquement la durée de vie de vos pneus. Enfin, selon la région et la période, il est conseillé d’adapter le type de pneus. Par exemple, en hiver où dans les régions enneigées, il est conseillé de passer sur des pneus hiver.


Le moteur

Le moteur se doit d’être entretenu régulièrement. Outre la vidange qu’il vous est possible de faire vous-même, vous pouvez dépoussiérez le moteur de tous les petits débris qui peuvent obstruer les filtres du moteur comme des feuilles mortes ou des brindilles par exemple. Afin d’éliminer les résidus de gras, vous pouvez passer un produit dégraissant, trouvable dans les magasins de bricolage ou des magasins spécialisés. La dernière étape de notre checklist pour entretenir son moteur est de vérifier l’état des filtres (carburant, air, huile) et de les changer dès que nécessaire afin d’éviter leur encrassement.


Entretenir la batterie

C’est grâce à la batterie que votre moteur démarre. Il ne faut donc pas la négliger, d’autant plus qu’elle nécessite au final qu’assez peu d’entretien. Une batterie a une durée de vie entre 3 et 10 ans et si elle commence à s’affaiblir ou à moins bien fonctionner, il suffit de la changer. Une batterie coûte 120€ en moyenne.

Toutefois, pour éviter qu’elle ne s’abîme trop rapidement, vous pouvez nettoyer les connexions de la batterie avec du bicarbonate de soude, de l’eau et une petite brosse. Dans le cas où votre van est au repos ou reste dans le garage pour une longue durée, il est préférable de débrancher les batteries afin de les préserver un peu plus longtemps. Il est également fortement recommandé de les entreposer dans un endroit sec et ventilé et de les recharger au moins une fois par mois.


L’entretien des niveaux

L’entretien de son fourgon ou de son van aménagé passe également par une vérification régulière des niveaux (huile moteur, liquide de refroidissement, liquide de frein, liquide lave-glace, etc.). Pour rappel, le véhicule doit se trouver sur un terrain plat et le moteur doit être à plat.




Entretenir son van aménagé : les équipements

Lorsque l’on fait de la route avec son véhicule, surtout un van aménagé dans lequel on peut vivre, il est nécessaire de bien entretenir ses équipements.


Les réservoirs d’eau

La plupart des vans aménagés sont équipés de réservoirs d’eau. Il y en a deux : un pour l’eau claire et l’autre pour les eaux usées (et un pour les eaux noires si votre van est équipé de toilettes). Le nettoyage et la vidange de ces réservoirs sont essentiels. Ils doivent être effectués tout au long de votre voyage et avant de mettre votre véhicule au repos en hiver. La vidange se fait en général une fois par an, surtout en hiver pour éviter que l’eau ne gèle. Pour le nettoyage, vous pouvez utiliser des produits spécialisés ou bien du vinaigre blanc.

Pour le réservoir d’eaux usées, la vidange doit se faire dans des lieux dédiés et doit être effectuée régulièrement, entre autres, pour éviter les odeurs.


Les autres équipements

Enfin, il ne faut pas négliger vos autres équipements en général, dont le chauffage qui doit être nettoyé régulièrement. Si vous possédez des panneaux solaires, il est de rigueur de les nettoyer régulièrement avec une éponge et de l’eau savonneuse. Vérifiez également la date de votre extincteur, ce dernier est absolument obligatoire dans un véhicule.




Entretenir son van aménagé : la carrosserie

La carrosserie de votre van aménagé a elle aussi besoin d’être entretenue. Un mélange d’eau et de bicarbonate de soude ou de savon noir liquide fera amplement l’affaire. Il ne vous reste plus qu’à vous munir d’éponges, de chiffons et d’un balai télescopique pour vous occuper du toit. 

Certaines vérifications doivent toutefois être faites par un professionnel. Elles sont effectuées lors du contrôle technique qui doit être fait tous les deux ans. A cette occasion, le contrôleur vérifie également plus de 133 points de contrôle pour s’assurer du bon fonctionnement du véhicule.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour entretenir correctement et facilement votre van ou votre fourgon aménagé ! A la recherche d’un van aménagé ? Méca Camp vous propose des offres d’aménagement homologué et agréé de vos vans ou vos fourgons !

 

MéCa-Camp est également un atelier de reparation et entretien pour camping-cars, vans et fourgons.
Nous sommes habilités à intervenir sur tous types de travaux, y compris la mécanique et la carrosserie.


Notre atelier est agréé FIAT PROFESSIONNAL. 

N’hésitez pas à nous solliciter :
Tél : 03 29 66 06 56


 

Partager cette publication

Comments (2)

  • Johanna et Gabriel - objectif-vie-en-van.com Répondre

    Merci beaucoup pour cet article très complet ! Nous venons tout juste d’acheter notre tout premier fourgon aménagé (de seconde… 7ème main) et faute de pouvoir le stocker dans un hangar le temps de faire quelques réparations dessus, nous l’entretenons régulièrement.

    On l’a surtout acheté dans une optique de nous amuser plus que dans une optique de le faire durer dans le temps (il est très vieux).

    C’est-à-dire qu’on s’est fixé un budget mécanique précis de 1 800€. Et si on dépasse ce budget, on arrêtera tout simplement de l’entretenir… chez un garagiste.

    On se permet de faire ça, car on sait qu’il y a très très peu de chance qu’il passe au prochain contrôle technique.

    Ainsi, pour le moment, on fait de notre mieux pour qu’il dure le plus longtemps possible :
    – nettoyage extérieur et intérieur
    – rouler avec
    – débrancher la batterie (on a un coupe-batterie)
    – aération / chauffage électrique (pour assécher l’air)

    8 février 2022 à 8h48
    • Emilie Répondre

      Vous avez déjà les bons reflexes pour faire durer votre fourgon « Hermès » ! Les jours où ils ne bougent pas, surtout en hiver, vous pouvez également laisser entrouverts les portes de placards (et frigo) et surélever légèrement le matelas pour faciliter la ventilation de l’air et éviter l’humidité.

      On vous souhaite évidemment d’en profiter un maximum, vous avez encore de beaux séjours à vivre ensemble.

      16 mars 2022 à 11h12

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.