Bien équiper son van ou fourgon pour l’hiver : chauffage, isolation, chaînes à neige…

Voyager en hiver en van aménagé

Bien équiper son van ou fourgon pour l’hiver : chauffage, isolation, chaînes à neige…

Catégorie: Conseils d'aménagement de van et fourgon Commentaires: 0

Faire l’expérience de vivre dans son van pendant l’hiver est un rêve pour de nombreux baroudeurs. Parcourir les vastes étendues enneigées en toute liberté a en effet de quoi séduire les amateurs de nature. Toutefois, pour faire face aux basses températures, quelques préparatifs s’imposent. Isolation, chauffage, réserves de gaz… Si certains fourgons aménagés “grand froid” ou “pack hiver” comportent déjà tous les équipements nécessaires, ce n’est pas le cas de tous les véhicules de loisir. Focus sur les points clés à prendre en compte pour vivre dans son van en hiver.

L’isolation thermique du van

Si vous souhaitez pouvoir dormir dans votre van sans tomber gravement malade ni avoir besoin de multiplier les couches de vêtements et les couvertures, il sera nécessaire que votre van soit bien isolé et bien chauffé. A l’évidence, même avec une bonne isolation, un van ne gardera jamais aussi bien la chaleur qu’une maison. Mais il existe tout de même des solutions pour rester au chaud pendant les froides nuits d’hiver :

  • Le liège est une très bonne option pour isoler votre van en hiver. Ce matériau naturel est un isolant acoustique et thermique efficace et très robuste.
  • La laine de roche et la laine de verre sont très économiques, faciles à installer et offrent une bonne isolation. Elles doivent cependant être doublées d’un film pare-vapeur pour être protégées de l’humidité.
  • Le polystyrène expansé est également peu coûteux, efficace et facile à installer, mais n’offre pas d’isolation phonique et est vulnérable au feu. De plus, ce matériau est peu écologique puisqu’il s’agit d’un dérivé du pétrole.

D’autres solutions s’offrent à vous, comme l’isolant mince, composé de fines couches de plusieurs isolants, ou le polyuréthane. Ne négligez pas la facilité d’installation du matériau, car il sera essentiel d’en recouvrir tous les recoins de votre van pour éviter les pertes de chaleur. Au niveau des ouvertures, optez pour des rideaux thermiques, et couvrez le pare-brise d’un film ou une bâche isotherme. Quant à l’isolation du sol, la moquette est de mise !

 




Le chauffage

Une fois votre van ou fourgon bien isolé, il faudra que celui-ci soit bien chauffé. Si les radiateurs électriques constituent une solution économique et facile d’utilisation, ils nécessitent toutefois d’être connectés à un réseau électrique et ne vous seront d’aucune utilité lors de vos escapades en pleine nature.

La solution la plus communément adoptée est le chauffage diesel stationnaire, qui réchauffe l’air de l’extérieur avant de le redistribuer à l’intérieur du camping-car. Pour fonctionner, il peut être relié au réservoir de gaz principal du van ou fourgon, ou bien à un réservoir auxiliaire.

Si vous voyagez à l’étranger, pensez à vous équiper en gaz avant de partir. Il peut être plus difficile de s’en procurer dans un autre pays que la France, et les embouts des bouteilles peuvent ne pas correspondre à votre équipement. Il existe également des dispositifs de chauffage à eau ou des chauffages combinés chauffe-eau qui peuvent se révéler très pratiques mais qui sont plus complexes à installer. Certains véhicules peuvent même être équipés d’un poêle à bois, à condition de pouvoir percer le toit.

 



La consommation d’énergie

Attendez-vous à ce que votre consommation d’énergie dans un fourgon ou un van à toit relevable en hiver soit plus importante qu’en temps normal. Une bouteille de gaz, par exemple, dure en moyenne 3 ou 4 jours, il vous faudra donc partir en voyage avec des réserves suffisantes pour éviter de vous retrouver en panne d’énergie face au grand froid, tout en veillant à ne pas surcharger le véhicule.

Il est vivement conseillé d’évaluer vos besoins prévisionnels en dressant la liste de vos appareils électriques et leur consommation, que vous pourrez aisément multiplier par deux en hiver. Les panneaux solaires peuvent vous permettre de réaliser des économies, bien que leur performance soit limitée par le peu d’ensoleillement dont on dispose en hiver.

 



Équiper son van pour conduire en hiver

Si vous projetez de vivre dans votre van en hiver, il y a fort à parier que vous ayez à rouler sur des routes enneigées, verglacées, et sûrement escarpées. Il sera donc essentiel d’équiper votre véhicule pour affronter les chaussées malmenées par les intempéries. De plus, les dispositifs antidérapants sont obligatoires sur de nombreuses routes de montagne.

Vous aurez donc le choix entre les chaînes à neige, relativement chères et non adaptées au bitume sec mais très efficaces, les pneus hiver, qui ne suffisent pas toujours sur les routes les plus difficiles, et les chaussettes à neige, peu coûteuses et faciles à installer mais qui n’offrent qu’un gain d’adhérence limité.

Dans la mesure du possible, répartissez le poids de votre chargement sur le bas du fourgon et surgonflez légèrement vos pneus pour améliorer l’adhérence du véhicule.




Ce qu’il faut vérifier avant de partir

Enfin, n’oubliez pas de faire un check-up de votre van ou fourgon aménagé avant de partir pour éviter les déconvenues. Voici nos conseils :


  • vérifiez l’état de vos pneus
  • vérifier le bon fonctionnement du chauffage et ses essuie-glace
  • contrôlez vos réserves de produit antigel
  • faites des réserves de gaz
  • assurez-vous d’être équipé d’un grattoir pour pare-brise, d’une pelle à neige et de sel de route pour parer à toute éventualité

Vous êtes maintenant prêt à profiter pleinement des joies du road trip hivernal en van ! Pour faire de votre véhicule un véritable lieu de vie nomade, faites appel aux services du spécialiste de l’aménagement de van ou fourgon.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.