Nos conseils pour réussir son premier voyage en van ou en fourgon aménagé

Réussir son voyage en van aménagé

Nos conseils pour réussir son premier voyage en van ou en fourgon aménagé

Catégorie: Conseils voyages, Vanlife Commentaires: 0

Partir en van ou en fourgon aménagé sur la route, voici un rêve que de plus en plus de Français décident de réaliser. Mais le voyage nomade n’est pas toujours évident, surtout pour des non-initiés. Alors, avant de partir, il est préférable de se préparer. Voici nos meilleurs conseils pour réussir votre premier voyage en van ou en fourgon aménagé.

Quel budget prévoir ?

Avant de partir, pour éviter toute mésaventure, assurez-vous que le budget prévu est suffisant. Pour cela, prenez en compte :

  • la consommation de carburant de votre véhicule selon l’itinéraire prévu,
  • le coût des emplacements de camping,
  • l’alimentation,
  • les activités ou visites prévues sur la route,
  • un budget cadeaux / souvenirs
  • et une enveloppe supplémentaire pour envisager les imprévus du voyage.


Quoi prendre avec soi ? Les indispensables sur la route

Pour réussir votre premier voyage en van, nous vous donnons une liste d’objets plus qu’utiles sur la route.

Tout d’abord, tout comme en voiture, nous vous conseillons de vous munir d’une protection isotherme pour le pare-brise et d’une glacière (si votre van n’est pas équipé d’un frigo).

Par ailleurs, pensez à vérifier avant le départ que vous avez bel et bien un câble électrique dans votre véhicule. Que ce soit pour recharger votre téléphone ou allumer votre réfrigérateur, avec des prises électriques dans un van est devenu vital pour la plupart d’entre nous.

Pensez à emporter de quoi suspendre votre linge. Il peut s’agir d’un séchoir à linge ou d’une simple ficelle à accrocher à un pic ou à un crochet. Pour faire la lessive, vous trouverez facilement des lave-linges dans les campings, mais rien ne vous empêche d’emporter de quoi faire la faire à la main (lessive, bassine).

La caisse à outils est un élément à ne pas oublier. Elle vous sera utile sur la route et peut vous sortir de pas mal de situation !

Dans votre van, privilégiez la vaisselle en plastique qui ne se casse pas. Des tables et chaises pliantes seront les bienvenues pour profiter de moments conviviaux sur la route.

Enfin, insérez une lampe torche et des piles de rechange dans votre chevet : vous serez plus rassuré de vous déplacer en pleine nuit !


Définir son itinéraire

Pour réussir votre premier voyage en van ou fourgon aménagé, le choix de l’itinéraire est primordial. Pour un premier voyage, nous vous conseillons d’éviter les destinations très touristiques ainsi que les lieux totalement désertés. Si la destination est accaparée de touristes, vous risquez de ne pas apprécier votre voyage à cause de la foule. Et, au contraire, si la zone très peu visitée est déserte, vous risquez de vous perdre.

Optez pour une destination touristique avec un nombre intéressant d’emplacements pour véhicules de loisirs, mais en basse saison. Vous pouvez aussi choisir une destination peu touristique en zone rurale, où il sera facile de trouver des spots en pleine nature.

Une fois la zone à visiter choisie, à vous de déterminer la durée et le nombre d’étapes du voyage. Si vous partez pour un week-end, vous n’aurez pas le même nombre d’étapes qu’en une semaine. En moyenne, il est conseillé de ne pas dépasser le nombre de deux étapes par jour : l’objectif est aussi de profiter des lieux que vous visitez.

Le nombre d’étapes et l’itinéraire dépendent de votre philosophie de voyage et de vos envies : certains voyageurs apprécient de rester longtemps sur place tandis que d’autres aiment enchaîner les destinations. A vous de trouver votre rythme !


Définir son lieu où passer la nuit

Maintenant que votre itinéraire est défini, il reste une étape importante : trouver des lieux où passer la nuit. Vous pouvez chercher un lieu où dormir en même temps que de préparer votre itinéraire. Si vous décidez de dormir chez l’habitant, cela va peut-être vous influencer dans vos choix d’activité : et si vous visitiez la cave à vin du voisin ?

Pour trouver un lieu où dormir, plusieurs applications proposent de recenser les bonnes adresses pour faciliter la tâche aux voyageurs en herbe. On peut citer par exemple Park4night, une application destinée aux camping-caristes et autres voyageurs des routes.


Qui peut conduire un van ou fourgon aménagé ?

Crédit photo : Marek Piwnicki

Si vous souhaitez conduire un van, vous devez être titulaire d’un permis B. Les agences de location de van ou fourgon aménagé demandent généralement que le conducteur ait au minimum 1, 2, 3, 4 ou 5 années de permis. Certaines agences ne louent qu’aux personnes âgées de plus de 21 ans, ou de plus de 25 ans.

Pour conduire un véhicule poids lourds, de plus de 3,5 tonnes, un permis poids lourds est nécessaire.


La conduite en van

Le van ou fourgon aménagé étant plus volumineux qu’une voiture, il demande un temps d’adaptation pour s’habituer à la conduite.

Nous vous conseillons de vous exercer un peu avant le départ. Pour cela, chargez le véhicule est entraînez-vous à faire quelques manœuvres sur un parking vide ou des routes avec peu de passage.


Précautions sur la route

Tout au long de votre premier voyage en van, vous allez découvrir que voyager est synonyme de liberté, mais aussi de responsabilité.

Les eaux grises et déchets ne sont pas à jeter en pleine nature. Des services de vidange, disponibles sur chaque aire de service, se chargent de la récupération des eaux grises. Quant aux détritus, on pense au recyclage. En voyageant en van, vous ferez face à des paysages somptueux, et il est de la responsabilité de chacun de les préserver.

 

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *