Voyager en van ou en fourgon aménagé : nos conseils pratiques

Conseils pour voyager en van

Voyager en van ou en fourgon aménagé : nos conseils pratiques

Catégorie: Conseils voyages, Vanlife Commentaires: 0

Voyager en van ou en fourgon aménagé est l’occasion de partir libre sur les routes. Aller, venir, camper, rouler et voir les paysages défiler,… La vanlife a ce goût de liberté ! Mais pour que le voyage en van ou en fourgon aménagé soit réussi, il est important de prendre quelques points en compte. Voici nos meilleurs conseils pour voyager en van ou fourgon aménagé !

Choisir le van ou fourgon qui vous convient

Pour partir en voyage en van ou en fourgon aménagé, il faut commencer par choisir le véhicule qui convient le mieux à vos besoins. Pour cela, il faut connaître son profil. S’il s’agit de votre premier road-trip, voici quelques conseils pour réussir son premier voyage en van ou en fourgon aménagé.

Vous aurez ainsi l’occasion de tester la vanlife et découvrir vos besoins sur la route. Certains baroudeurs dans l’âme se découvrent très minimalistes tandis que pour d’autres voyageurs, le premier road-trip est l’occasion de se rendre compte qu’ils ne peuvent se passer d’un réfrigérateur ! Voici quelques questions à prendre en compte pour l’achat d’un van ou fourgon aménagé :

  • Quelle est sa consommation de carburant ?
  • A quelle catégorie de péage appartient le van ou fourgon ?
  • Le véhicule possède-t-il des sanitaires ?
  • Le van ou fourgon possède-t-il un lit permanent ou non ?
  • Le véhicule est-il équipé de chauffage ou non ? Si oui, pour quelle consommation ?

Nous vous donnons 10 conseils pour l’achat de votre van ou fourgon aménagé.

Vous pouvez aussi décider d’aménager votre van ou votre fourgon vous-même. Cette option est parfois plus économique, et permet d’obtenir un véhicule de loisirs en parfaite adéquation avec vos besoins. Pour cela, une agence spécialisée en aménagement de véhicule utilitaire peut vous aider à aménager votre van ou fourgon facilement.


En van ou en fourgon, less is more

Pour voyager en van ou fourgon aménagé, une règle est à connaître : moins vous possédez, mieux vous vous portez. Les vans et fourgons aménagés sont beaucoup plus étroits qu’un appartement ou une maison. Pour partir sur la route, il vous faudra donc faire le tri de vos affaires, pour ne retenir que l’indispensable, car ce van ou fourgon aménagé fera office de chambre d’hôtel et de cuisine tout le long de votre voyage.

Vous pouvez, bien entendu, placer un ou plusieurs meubles de rangement dans votre van. Cela vous permettra de profiter d’un espace de vie bien rangé, et d’avoir l’impression d’être comme à la maison ! L’objectif reste toutefois de partir léger pour apprécier les joies de la vanlife. Selon la durée de votre séjour, vous adapterez les objets que vous emmenez avec vous.


Les lieux où passer la nuit en van ou fourgon aménagé

Vivre en van ou en fourgon aménagé offre la liberté d’aller là où le vent nous mène. Toutefois, il est important de respecter les réserves naturelles et zones où le stationnement est interdit, car la vanlife n’a pas pour philosophie de dégrader la nature ou déranger les voisins, bien au contraire !

En France, il n’est pas interdit de dormir dans son véhicule, et ce, même en pleine nature, à condition de ne pas montrer de signe de camping sauvage (chaise et table de pique-nique, linge suspendu, etc.). Si le lieu n’est pas un lieu protégé, et qu’aucun panneau n’interdit la zone aux campeurs, il est possible d’y passer la nuit. Il est conseillé de changer de spots toutes les nuits ou toutes les deux nuits.

Le camping sauvage étant très réglementé, privilégiez les aires aménagées prévues à cet effet lorsque vous ne trouvez pas de spots. Cela vous évitera quelques mésaventures… Par ailleurs, la vigilance est de mise pour les barbecues. Si les barbecues improvisés sont toujours agréables, il est important de vérifier que l’endroit choisi (forêt, clairière, parc, …) n’est pas exposé au risque d’incendie.


Trouver le bon itinéraire

Lorsque l’on programme son itinéraire, il est tentant de faire appel à Google Maps ou Waze pour se rendre à sa prochaine destination. Toutefois, si ces applications sont pratiques pour trouver le chemin le plus court menant d’un point A à un point B, elles proposent souvent des voies rapides, pas optimales pour profiter du paysage.

Nous vous conseillons donc d’alterner entre GPS et carte. Le GPS vous permettra de connaître le chemin le plus court tandis que la carte de la route vous permettra de découvrir des itinéraires certes moins efficaces mais bien plus authentiques.

Lorsque vous prévoyez votre itinéraire, repérez les cours d’eau, lacs, forêts et sites historiques qui seront autant d’endroits charmants, plus agréables que les aires d’autoroute, où vous pourrez vous dégourdir les jambes sur le trajet.

 

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.